Septmoncel, le Petit Paris

Résumé

     Cette vidéo réalisée pour la fête du Haut-Jura présente la commune de Septmoncel, en exploitant le thème mis en avant cette année-là : le Petit Paris. En effet, le petit village de Septmoncel, grâce à ses échanges marchands de pierres précieuses avec la capitale, était toujours vu par les autres communes du Jura comme un village "branché".
Mon tout premier film, réalisé quand j’avais 16 ans.

L'histoire derrière le film...

    Imaginez Septmoncel : un village jurassien "à flanc de coteau", c'est à dire en pente raide ! Son histoire est taillée entre autres par l'activité lapidaire : on y polit des pierres précieuses de couleur, semi-fines et synthétiques depuis longtemps. L'activité a commencé sans doute lors une période de disette agricole dans les fermes isolées et occupait les hivers rigoureux (la commune est très vaste et voit des successions de combes et de plateaux peu peuplés). Mes arrières-arrières grand parents étaient des marchands de pierre. Cette activité a profondément marqué le territoire ; elle impliquait de se rendre dans des grandes villes comme Paris pour y vendre la production hivernale. Les marchands lapidaires — des jurassiens pour qui l'univers se limitait parfois aux lignes de crêtes des monts-jura — revenaient de leur périple avec les effluves de la ville, les musiques et les modes. Septmoncel fut le premier village haut-jurassien à proposer un piano-bar !

lapidaire septmoncel

     Ce lien très fort entre Paris et Septmoncel était le thème de la Fête du Haut-Jura. Une festivité alors organisée chaque année dans un village différent du Parc Naturel du Haut-Jura. Raphaël Perrin, tout jeune Maire, cherchait à réaliser une vidéo pour présenter la commune et exposer le thème de la fête : l'histoire du Petit Paris, dont le scintillant passé commençait à s'éteindre dans la mémoire des habitants.

Repéré dans la commune pour ma passion amateure, j'ai été embauché par la Mairie pour réaliser ce premier film. L'ambition et la technique étaient simples et sans prétentions. Il a été diffusé au "Gau7monts Palace", un hangar aménagé au centre du village, pendant les deux jours de juillet 2004.